Fiche pratique - sauts au trot - Horseasy
15885
page-template-default,page,page-id-15885,page-child,parent-pageid-26,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Les sauts au trot

Focus : cheval ou cavalier / Niveau : débutant, intermédiaire ou avancé / Fondamental : avancer, s'équilibrer, diriger
Première visite ? Consultez notre petit disclaimer 😉

Exercice idéal pour gymnastiquer le cheval, les sauts au trot sont aussi un bon moyen de travailler le fonctionnement du cavalier. C’est également un imposé que l’on retrouve sur les épreuves de Hunter Equitation. Alors, comment sauter au trot sans précipitation, dans le calme et l’impulsion ?

Du bon fonctionnement du cavalier entre les obstacles, sur les obstacles et dans les transitions va dépendre la qualité de l’allure et du saut.

Détente spécifique
  1. Après un échauffement musculaire aux trois allures, on demandera des transitions galop-trot sur un doubler avec des barres au trot.

Comment faire ?

 

Demander les transitions le plus tôt possible avec le corps (reculer son centre de gravité : serrer les cuisses pour se donner de la solidité, contracter les abdominaux, reculer le bassin et les épaules tout en gardant le dos tonique) tout en gardant les mains devant soi.

2. On détend sur un petit vertical au galop, transition au trot en ligne droite, et on trace un cercle pour aider à retrouver la cadence du trot.

A quoi faire attention ?

 

➡️ Rectitude (épaules devant les hanches)

 

➡️ Temps de réponse du cheval rapide

 

➡️ Calme

EXERCICE 1 : transition à la réception d'un saut

Consignes

Vertical au galop – transition au trot le plus tôt possible et cercle pour s’aider à trouver une cadence lente au trot, puis abord sur le vertical n°2 au trot.

Comment faire ?

Même demande que lors de la détente, avec le haut du corps qui se recule, on se rapproche de la selle. On n’hésite pas à utiliser la voix !

A quoi dois-je faire attention ?

 

➡️ Jambes fixes (étrivières droites) & articulations (genoux et chevilles) déliées,

 

➡️ Mains en avant du garrot et basses

 

➡️  Bassin proche de la selle et légèrement en arrière

 

➡️  Dos droit et tonique

A force de répétitions, le cheval va anticiper les demandes. Très bien ! Utilisez l’anticipation comme un atout pour affiner votre demande.

 

💡 Si besoin, on peut utiliser une barre de réglage devant le premier vertical pour « caler » les chevaux.

EXERCICE 2 : transition entre les deux obstacles

Consignes

On demande le même exercice, sans le cercle ! Ça nécessite d’obtenir la transition assez tôt.

 

Comment faire ?

On applique les mêmes consignes mais on pense à porter son regard loin, on assouplit sa main pour chercher un trot très souple et de la lenteur. On tient bien son dos jusqu’au bout !

Retrouver un trot cadencé

A quoi dois-je faire attention ?

 

➡️ Mains souples, doigts mobiles

 

➡️ Articulations déliées

 

➡️ Saut dans le calme (pas de précipitation)

Si le cheval anticipe le deuxième saut, variez : changez de direction, n’allez pas sauter le deuxième systématiquement, ou revenez à l’exercice n°1.

 

💡Plus le regard est loin et mobile, moins le corps est crispé. 

EXERCICE 3 : transitions rapprochées et saut au trot

Consignes

Cette fois-ci, l’exercice se complique puisqu’il faut effectuer la transition au trot dans la ligne.

 

Comment faire ?

Le cavalier doit chercher à se reculer jusqu’au bout.

A quoi dois-je faire attention ?

 

➡️ Trot jusqu’à la battue d’appel

 

➡️  Liberté de l’épaule du cheval

 

➡️  Fluidité du saut

 

➡️  Flexion de la charnière lombo-sacrée

 

💡  Si l’exercice s’avère trop compliqué, on peut ajouter une barre de réglage pour faciliter l’appel (2m20 à 2m70)

Le travail sur le fonctionnement du cavalier lui permet de gagner en souplesse, en aisance, et ainsi ne pas gêner le cheval. C’est aussi par cette recherche de discrétion et d’efficacité des aides, que le couple va s’accorder en harmonie. 

 

Un bon moyen de donner du style et de la force au cheval, tout en gagnant en contrôle et en équilibre pendant un parcours.