La formation continue des enseignants d'équitation : pour quoi, pour qui, comment ? - Horseasy
16108
post-template-default,single,single-post,postid-16108,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

La formation continue des enseignants d’équitation : pour quoi, pour qui, comment ?

La formation continue des enseignants d’équitation : pour quoi, pour qui, comment ?

« On n’a jamais fini de se former ! » C’est l’une des phrases clés que nous avons retenu de notre formation BPJEPS. L’idée que la formation continue devait être l’une de nos priorités une fois en activité étant en phase avec notre soif d’apprendre et de continuer à évoluer.

Pourtant, le marché de la formation continue dans le monde équestre reste sous-développé. Pourquoi ? Quel est l’intérêt de la formation continue ? Quelles sont les offres de formation continue aujourd’hui en France ? On fait le point ensemble.

 

C’est quoi la formation continue ?

Aujourd’hui, on appelle formation continue la formation des professionnels, en opposition à la formation initiale qui concerne les personnes encore ou en retour aux études à temps plein.

L’objectif de la formation continue est de nous permettre d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences dans le cadre de notre métier (mais pas que) !

Nous nous intéresserons dans cet article à ce qui concerne les métiers du monde équestre, mais la formation continue c’est aussi l’acquisition de connaissances et compétences non liées à votre métier initial, par exemple dans le cadre d’une reconversion.

La formation continue est ouverte à tous, quelque soit le statut. Elle permet de se former afin :

  • de s’adapter aux évolutions de son métier, du marché de l’emploi ou de son secteur
  • d’évoluer dans son activité, pour changer de poste ou évoluer hiérarchiquement par exemple
  • de se spécialiser, par exemple sur une discipline en particulier et ainsi être reconnu.e en tant qu’expert.e

 

Comment continuer à se former quand on est enseignant d’équitation ?

La formation informelle

La formation continue n’est pas limitée aux formations officiellement identifiées comme telles. Il s’agit à nos yeux plutôt d’une démarche et d’un état d’esprit, qui consiste à continuer à s’informer et se former y compris au quotidien.

Là où nos diplômes d’enseignants nous ont permis d’acquérir des bases plus ou moins approfondies, chacun peut, grâce à la formation continue informelle, s’enrichir et améliorer ses connaissances au gré de ses envies. Pour cela nous disposons d’un grand nombre de leviers :

  • Livres
  • Documentaires, vidéos…
  • Magazines
  • Blogs
  • Podcasts
  • Réseaux sociaux
  • Echanges entre pairs
  • La pratique bien sûr !

 

La formation formelle

La formation formelle est, elle, dispensée dans un cadre pédagogique spécifiquement prévu et organisé pour cela. Autrement dit, lors de formations « officielles », impliquant au moins un formateur et des élèves, et non plus vous seul en situation de travail ou devant votre livre 🙂 Si elle est plus compliquée à pratiquer car elle demande plus d’organisation, la formation formelle a toutefois l’avantage de nous permettre d’apprendre aux cotés d’un expert et d’être plus cadrée.

 

Quel format de formations ? 

On distingue principalement 3 grands formats de formations :

  • format présentiel : il s’agit de formations nécessitant un regroupement physique. Contraignant en termes de coût, de temps et de déplacement, le format présentiel est toutefois parfois indispensable pour tous les apprentissages en situation (travail à cheval, jugement live sur une épreuve de dressage…). C’est le format privilégié d’une majorité de formations dans le monde équestre : BFE, journées enseignants…

 

  • format blended : « blended » signifie mélangé. Dans la formation en Blended Learning, une partie est effectuée à distance et une partie fait l’objet de regroupements physiques. Ce format est encore peu exploité dans le monde équestre, mais c’est par exemple le choix qu’a fait Andy Booth pour le cursus Horseman Science.

 

  • formation en ligne : vedette de ces dernières années dont les atouts ont été mis en évidence par le confinement début 2020, la formation en ligne a su gagner ses classes. Contrairement à ce que l’on croit, elle ne se résume pas à des vidéos en ligne mais offre une multitude de modalités pédagogiques. La formation en ligne facilite l’accès à la formation car elle ne nécessite qu’une (bonne) connexion Internet, et permet de diminuer les coûts et les déplacements.

 

Où trouver des formations pour les enseignants d’équitation ?

Vous aimeriez élargir vos horizons et suivre de nouvelles formations ? Il n’existe pas aujourd’hui de guide récapitulant toutes les formations existantes, mais nous récapitulons ici des pistes intéressantes.

Les formations organisées par les institutions équestres

Les acteurs institutionnels propose une offre de formation continue à destination des enseignants d’équitation. Le format privilégié est le présentiel.

  • FFE : Brevets Fédéraux d’Entraineur et d’Encadrement, stages enseignants, Printemps du Style, Journées enseignants… mais aussi le nouveau Campus en ligne inauguré en avril 2020 sur lequel on devrait découvrir de plus en plus de formations dans les mois à venir.
  • CRE : formations d’officiels de compétition, entraînements enseignants, Brevets Fédéraux d’Entraineur et d’Encadrement, … Offre de formation propre à chaque région, renseignez-vous sur le site de votre CRE.
  • CDE : offre propre à chaque département, renseignez-vous auprès de votre CDE !
  • IFCE : stages « s’améliorer dans son enseignement » à Saumur par exemple. Consultez le site de l’IFCE pour découvrir l’offre complète de formation.

 

 

Se former auprès d’autres professionnels

On compte également énormément de formations dispensées par des professionnels, à la fois en présentiel et en ligne. Par exemple :

  • cavaliers pros et/ou instructeurs : de Jean-Luc Force à Olivier Puls en passant par George Morris… mais aussi des personnalités moins connues. Andy Booth propose des formations en ligne et en Blended Learning, ainsi que de nombreux enseignants, instructeurs et cavalier moins connus. N’hésitez pas à fouiller les réseaux sociaux pour les découvrir !
  • experts : il y en a autant que de sujets touchant au cheval et à l’enseignement. Ce sont toutefois des offres qui ne sont pas toujours réservées aux professionnels. Le Haras de la Cense propose par exemple différentes thématiques de stages toute l’année mais aussi un MOOC en ligne, comme de nombreux autres experts. Là aussi, n’hésitez pas à fouiller sur Internet et les réseaux sociaux pour trouver votre bonheur.

 

Diplômes ou pas diplômes ?

Les cursus proposés dans le cadre de la formation continue formelle peuvent être de plusieurs natures :

  • 📘 qualifiants : ils permettent d’obtenir une attestation de réussite ou un certificat d’aptitude directement utilisable en milieu professionnel et parfois reconnu par la Convention Collective
  • 📃 certifiants : ils permettent l’obtention d’un certificat de qualification attestant de compétences directement liées à un métier, et enregistré auprès du RNCP (plus d’informations en cliquant ici)
  • 🧑🏼‍🎓 diplômants : ils permettent de valider un diplôme officiel d’établissement, reconnu par l’Etat et correspondant à l’un des niveaux de la nomenclature officielle (cliquez ici pour plus de détail).

Si l’officialisation de votre formation est importante pour votre projet, il est donc nécessaire de bien vous renseigner au préalable sur la nature de la formation que vous avez choisie. Notez également qu’il n’est pas toujours nécessaire ou obligatoire d’obtenir un diplôme ou une certification pour exploiter de nouvelles compétences !

 

Formation continue des enseignants d’équitation : et s’il manquait quelque chose ?

Nous observons depuis quelques années le marché de la formation continue dans le secteur équestre et avons nous-même suivi beaucoup de formations en 3 ans. Aujourd’hui, nous nous interrogeons : quels sont les vrais besoins des enseignants ? Que manque-t-il sur ce marché ? Pourquoi la formation continue n’est-elle pas plus valorisée dans le secteur ?

Ces questions vous intéressent ? Aidez-nous en répondant à notre questionnaire sur le sujet ! Cela ne vous prendra que 2 minutes top chrono et nous sera d’une grande aide. 🙏 Merci !

>> ENQUÊTE SUR LA FORMATION CONTINUE <<